Please pick only 1 post size.

Persona 3 Movie - #1 Spring of Birth

video games meme → [3/7] female characters; Bloody Mary (The Wolf Among Us)

do you know why they call me  B l o o d y   M a r y ?  because some of them, they think it’s funny to have their little sleepovers and go into their little bathrooms and say my name five times in the mirror. they find it less funny when I actually show up and feed their lungs to the family dog.

thewritersramblings:

To build a city at the bottom of the sea! Insanity. But where else could we be free from the clutching hand of the Parasites? Where else could we build an economy that they would not try to control, a society that they would not try to destroy? It was not impossible to build Rapture at the bottom of the sea.

It was impossible to build it anywhere else

credits [x]

edwardrockbells:

"We are bonded forever.”

Favorite Animated Couples
Up (2009) - Carl + Ellie

isamajor:

paperfrays

tagged by: theunknown1art

Rules: In a text post, list ten books that have stayed with you in some way. Don’t take but a few minutes, and don’t think too hard — they don’t have to be the “right” or “great” works, just the ones that have touched you. Tag [ten] friends, including…

Le Château de Hurle  de Diana Wynne Jones : Il fait partie de mes derniers gros coups de coeur. Je l’ai trouvé par hasard alors que je voulais le lire depuis des années. Certes c’est un roman pour enfants, mais un véritable conte avec un bel univers merveilleux. J’ai adoré les liens entre cet univers et “l’univers réel”, l’explication des origines de Howl et Sophie qui a une belle évolution ! Et Calcifer est aussi cool que dans l’adaptation de Ghibli.

Fables de Bill Willingham : LE crossover de contes que je cherchais depuis des années. Les personnages sont respectés, et l’univers reprend l’aspect sombre des contes d’origine sans verser dans le tout gore/gothique comme d’autres adaptations. Et on est loin de l’influence Disney. Même moi qui ne suis pourtant pas axé comics, j’ai adoré cette série (et encore je n’ai pas fini de la lire, trop de tomes).

Le cycle d’Avalon de Marion Zimmer Bradley : Un cycle de romans sur les mythes arthuriens racontés du point de vue des personnages féminins. Un régal. ♥ J’aime en particulier l’ambiance dépeinte par l’auteur, mêlant la magie et la religion (comme les conflits entre les celtes et les chrétiens, les anciennes croyances et le nouveau dieu). J’ai particulièrement apprécié le portrait de Guenièvre qui ne la pose pas comme “épouse indigne trompant son mari”. Et Morrigan est sublime.

Cœur d’encre de Cornelia Funke : Plus jeune, j’ai lu et relu ce roman tant j’en appréciais l’ambiance (et j’en garde un très bon souvenir). Le roman est une véritable ode à l’imagination et à la littérature (chaque chapitre s’ouvre sur un extrait de roman). Et les personnages sont touchants, comme Doigt de Poussière. Oh et la maison d’Elinor est la maison de mes rêves (cette femme a des livres vraiment partout).

A la croisée des mondes de Philip Pullman : Trilogie fantastique que j’ai dévoré et relu plusieurs fois sans m’en lasser. Jeune je ne voyais que l’aspect fantastique, avec sa magie, ses multiples univers… Plus adulte j’ai pu apprécier les réflexions théologiques. Comme le fait que les anges n’ont aucun corps et, s’ils prennent une apparence, c’est simplement le reflet des croyances des humains. (Si on les voit comme des humains avec des ailes, c’est parce qu’on les imagine comme ça). Oh et le principe des daemons est juste magnifique ! Le concept est brillamment exploité, avec des passages particulièrement touchants. L’adaptation en film du premier tome ne rend absolument pas justice à cet univers puissamment cruel. (Le premier tome ne parle rien de moins que d’expériences sur des enfants, pour ne citer qu’un exemple).

Mémoires d’une geisha d’Arthur Golden : De ce que je sais, le roman ne serait pas réellement fidèle à la version historique/réelle de la condition de la geisha. Mais je l’ai beaucoup apprécié en tant que fiction rien que par l’écriture très poétique. On est loin des grands romans d’aventure, mais l’ambiance dépeinte, la découverte d’un univers méconnu m’ont séduit. (Et le style d’écriture ♥)

Entretien avec un vampire d’Anne Rice : Je ne suis pas une grande addict des vampires, et question littérature je reste cantonnée aux classiques (comme Dracula ou Carmilla). Mais ce roman d’Anne Rice a su reprendre le mythe de vampire tout en le modernisant. (Puis Lestat est le type de personnage que j’adore en fiction). Pour le coup l’adaptation cinématographique vaut le coup.

Les Liaisons Dangereuses de Pierre Choderlos de Laclos : C’est le roman épistolaire que j’ai réussi à aimer (dans d’autres œuvres, j’ai souvent du mal avec ce style). J’ai adoré que le roman parle de libertinage sans tomber dans le trop cru, que dans le sous-entendu (puis Laclos a une très belle plume). Puis Madame de Merteuil est magnifique, avec son côté manipulateur. Pour ceux qui ont du mal avec le roman, je leur conseille l’adaptation de Frears (Gleen Close en Merteuil est superbe. ♥).

Claudine à l’école de Colette : J’aurais pu aussi mettre le second tome, Claudine à Paris, mais j’ai vraiment une grande préférence pour le premier. J’aime l’ambiance vieux siècle et les descriptions sur les balades dans la campagne donnent envie de partir jouer les enfants sauvages avec Claudine. Et je dois avouer que j’ai un faible pour le petit aspect “coquin” du roman, avec Claudine amoureuse de sa maîtresse, et les sous-entendus sur les relations entre les personnages (comme Mlle Sergent et Mlle Aimé, ou Claudine et Luce). Oh et aussi le patois utilisé par les personnages est totalement savoureux. (J’ai appris des mots en lisant ce roman)

A Song of Ice and Fire de G.R.R Martin : La grosse saga que tout le monde connait. J’adore l’univers (même si des fois je me perds dans les noms, mais ça c’est la faute à ma mémoire). J’aime que l’auteur n’hésite pas à faire souffrir ses personnages, ou à en tuer. A tel point que parfois, dans mes autres lectures, je trouve ça morne quand l’auteur sauve son héros sans qu’il n’ait vraiment de séquelles. En clair, cette saga veut le détour.

mini totoros ~

2 3 4 5 6 7